Un petit air parisien pour le futur de l’école de Courrendlin

Le gagnant du concours d’architecture organisé par la commune et le bureau Comalala Ismail ...
Un petit air parisien pour le futur de l’école de Courrendlin

Le gagnant du concours d’architecture organisé par la commune et le bureau Comalala Ismail a été annoncé jeudi. C’est Daphné Karaiskaki, architecte à Paris, qui a réalisé le projet d’agrandissement de l’école le plus convaincant

Daphné Karaiskaki devant son projet pour l'école de Courrendlin. Daphné Karaiskaki devant son projet pour l'école de Courrendlin.

Le futur de l’école de Courrendlin a désormais un visage : le projet « Kindergarten Chats » de l’architecte parisienne Daphné Karaiskaki a remporté jeudi le concours d’architecture lancé il y a plusieurs mois par la commune de Courrendlin et le bureau Comamala Ismail.

En effet, le village nécessite un agrandissement de ses locaux scolaires, puisqu’il a enregistré plus de 500 nouveaux habitants ces cinq dernières années, dont de nombreux enfants. Le projet « Kindergarten Chats » propose la démolition de l’ancienne école ménagère, et la création de deux nouveaux bâtiments. L’un d’eux abritera à la fois l’école primaire et l’école secondaire, sur plusieurs niveaux : « Nous avons voulu notamment créer un grand espace commun entre les classes, où les jeunes pourront se retrouver par exemple pour la récréation, mais qui pourra aussi servir d’espace d’exposition, par exemple », explique Daphné Karaiskaki. Si ces communs seront faits de béton, les classes auront un aspect plus chaleureux, puisque l’architecte les a imaginées en bois. Un autre bâtiment comportera la crèche et l’école enfantine.

Avant que le projet puisse voir le jour, il reste encore plusieurs étapes, selon Joël Burkhalter, maire de Courrendlin : « Au mois de décembre, lors de l’assemblée communale, nous proposerons un crédit d’étude à la population. Nous chiffrerons ensuite le projet définitif, qui devrait coûter entre 7 et 8 millions de francs. Une votation populaire pourrait avoir lieu fin 2020, afin de valider ou non les travaux. »

Le projet « Kindergarten Chats » et les 42 autres propositions d’architectes sont à découvrir jusqu’au 27 octobre dans les bureaux de l’usine Von Roll à Choindez. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus