La grève des femmes du 14 juin trouve un écho dans les urnes

Après les élections fédérales de dimanche, la proportion de femmes au Conseil national n’a ...
La grève des femmes du 14 juin trouve un écho dans les urnes

Après les élections fédérales de dimanche, la proportion de femmes au Conseil national n’a jamais été aussi forte. Un résultat qui réjouit l'association interjurassienne grève des femmes

Le 14 juin dernier, plus de 4000 personnes ont marché dans les rues de Delémont à l'occasion de la grève des femmes. (Photo : Jonathan Vallat) Le 14 juin dernier, plus de 4000 personnes ont marché dans les rues de Delémont à l'occasion de la grève des femmes. (Photo : Jonathan Vallat)

Les voies exprimées le 14 juin dernier dans toute la Suisse ont résonné lors des élections fédérales. Depuis ce dimanche, la proportion de femmes au Conseil national n’a jamais été aussi forte. Elle a gagné 10% et se porte désormais à 42%, ce qui représente plus de 20 sièges. Une nouvelle qui réjouit les membres de l’association interjurassienne grève des femmes. D’ailleurs, ce point figure à l’ordre du jour de son assemblée générale de jeudi soir à Delémont. Pour la co-présidente de l’association, cette meilleure représentation des femmes sur la scène politique nationale est aussi l’un des effets de la grève des femmes du 14 juin dernier, Danielle Siegfried :

"Je pense qu'il y a une prise de conscience due au 14 juin"

Dans le Jura, les scores des femmes paraissent plus mitigés avec une seule femme sur quatre élus. Mais Danielle Siegfried relativise : « Il y a des résultats quand-même. Il y a eu une augmentation des candidates. Et les femmes d’une manière générale ont fait de très bons résultats. Aux Etats, on retrouve trois femmes dans le top 4. C’est très positif et encourageant pour la suite, mais on en veut plus. »

L’association a prévu de poursuivre ses actions. Elle entend notamment marquer de manière symbolique la journée du 21 octobre, qui représente le jour de l’année après lequel les femmes ne seraient plus payées jusqu’à la fin de l’année, par rapport à l’écart salarial avec les hommes. Une action est également prévue le 25 novembre contre les violences faites aux femmes. /tna-ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus