L’étang de la Marnière se refait une beauté

D’importants travaux de curage sont en cours à l’étang de la Marnière aux Reussilles. La vase ...
L’étang de la Marnière se refait une beauté

D’importants travaux de curage sont en cours à l’étang de la Marnière aux Reussilles. La vase doit être évacuée tous les 30 ans afin de préserver la qualité de l’eau. L’opération se déroule sous la supervision d’un biologiste

Après l'évacuation des poissons et la vidange de l'étang, place à l'extraction de la vase. Après l'évacuation des poissons et la vidange de l'étang, place à l'extraction de la vase.

Une opération peu commune est en cours à l’étang de la Marnière aux Reussilles. La commune de Tramelan a entamé d’importants travaux de curage. Une intervention délicate qui doit être réalisée environ tous les 30 ans, afin d’évacuer la vase qui s’accumule au fond du plan d’eau. Lorsque l’étang devient trop vaseux, la quantité d’oxygène présente dans l’eau diminue, ce qui a un impact négatif sur la biodiversité. Environ 1000 m3 de vase doivent être retirés. L’opération se déroule en plusieurs étapes, comme l’explique Nicolas Rousseil, chargé de projet aux Services techniques de Tramelan :

Comme il s’agit d’un site d’importance nationale pour la reproduction des batraciens, les travaux se déroulent selon les prérogatives des instances cantonales, et sous la supervision d’un biologiste. Yves Scheurer, ingénieur en gestion de la nature, s’est assuré que l’opération n’impacte pas grenouilles et crapauds :

L’opération devrait se terminer en début de semaine prochaine. Le coût des travaux se monte à près de 100'000 francs. Une moitié est prise en charge par la Société de pêche de la Marnière et l’autre par la commune de Tramelan. /mdu

Il s'agit d'une opération qui doit être réalisée environ tous les 30 ans. Il s'agit d'une opération qui doit être réalisée environ tous les 30 ans.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus