Premier bilan positif pour la Fondation jurassienne pour les soins palliatifs

En un an et demi d’activité, la FJPAL a pu aider des patients, leur famille et des soignants ...
Premier bilan positif pour la Fondation jurassienne pour les soins palliatifs

En un an et demi d’activité, la FJPAL a pu aider des patients, leur famille et des soignants grâce à de nombreux dons

Les dons récoltés par la FJPAL ont pu servir à offrir du bien-être aux patients, à leurs proches mais aussi à financer des formations à des soignants (photo : Léna R.) Les dons récoltés par la FJPAL ont pu servir à offrir du bien-être aux patients, à leurs proches mais aussi à financer des formations à des soignants (photo : Léna R.)

La Fondation jurassienne pour les soins palliatifs (FJPAL) se réjouit : en un an et demi d’activité, elle a reçu près de 70'000 francs de dons. Cette somme a exclusivement été utilisée pour apporter du bien-être aux patients atteints de maladies incurables : « Nous avons fait l’acquisition d’un chariot multi-sensoriel. C’est un outil qui allie la musique, la luminothérapie, l’aromathérapie et la diffusion de vidéos, afin d’offrir un bon moment aux patients », explique Florence Boesch, président de la FJPAL. Plusieurs soignants ont été formés à l’utilisation de cette machine. 


Soutien aux proches aidants

Les dons – qui proviennent de l’Hôpital du Jura, de privés, d’entreprises et de fondations - seront aussi utilisés pour faire venir une socio-esthéticienne au chevet des patients : « Les personnes en soins palliatifs gardent leurs habitudes… certaines aiment se maquiller, être bien coiffées. Nous souhaitons ainsi leur proposer de rencontrer, à moindre coût, une professionnelle qui pourra les aider à prendre soin de leur apparence », déclare Florence Boesch. De plus, une certaine somme sera aussi allouée à la formation de bénévoles qui souhaitent devenir proches aidants : « Nous avons organisé une soirée d’échange au printemps 2018, qui a été un vrai succès. Nous allons donc réitérer l’expérience et donner la parole à ces proches aidants au printemps prochain à Delémont, et en automne aux Franches-Montagnes », révèle la présidente de la FJPAL. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus