Collaboration pédagogique et scientifique renforcée

Sept établissements d’enseignement supérieur et de recherche de l’Arc jurassien ont signé vendredi ...
Collaboration pédagogique et scientifique renforcée

Sept établissements d’enseignement supérieur et de recherche de l’Arc jurassien ont signé vendredi un accord pour intensifier leur coopération

L'Accord de Consortium a  été signé sur le campus de la HE-Arc. De gauche à droite : Jacques Bahi (UFC), Ghislain Montavon (UTBM), Roland Prélaz-Droux (HEIG-VD), Brigitte Bachelard (HE-Arc), Kilian Stoffel (UniNE), Pascal Vairac (ENSMM) et Maxime Zuber (HEP BEJUNE). (Photo : Communauté du savoir). L'Accord de Consortium a été signé sur le campus de la HE-Arc. De gauche à droite : Jacques Bahi (UFC), Ghislain Montavon (UTBM), Roland Prélaz-Droux (HEIG-VD), Brigitte Bachelard (HE-Arc), Kilian Stoffel (UniNE), Pascal Vairac (ENSMM) et Maxime Zuber (HEP BEJUNE). (Photo : Communauté du savoir).

Le réseau franco-suisse « Communauté du savoir » renforce les collaborations en son sein, a indiqué l'institution lundi. Sept établissements d’enseignement supérieur et de recherche de l’Arc jurassien, dont la HE-Arc, l’Université de Neuchâtel et la Haute école pédagogique Berne, Jura et Neuchâtel (BEJUNE) ont signé vendredi un Accord de Consortium. Il entrera en vigueur en janvier 2020.

Le but de cet accord est de renforcer la coopération entre les établissements. Il vise notamment à soutenir la mobilité des étudiants, des enseignants, des chercheurs et du personnel administratif et technique et la stimulation et la pérennisation des collaborations scientifiques et pédagogiques. Afin d’ancrer davantage cette volonté de coopération, la Communauté du Savoir sera désormais coprésidée par un chef d'établissement suisse et un français.

La Communauté du Savoir est composée de la Haute Ecole Arc, de l’Université de Neuchâtel, la Haute Ecole pédagogique Berne, Jura, Neuchâtel, l’Université de Franche-Comté, la Haute Ecole d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud, l’Université de technologie de Belfort-Montbéliard et l’Ecole nationale supérieure de mécanique et des microtechniques. /comm-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus