Delémont a sa « Place de la Francophonie »

La place se situe devant la façade du Musée Jurassien d’Art et d’Histoire. En la baptisant ...
Delémont a sa « Place de la Francophonie »

La place se situe devant la façade du Musée Jurassien d’Art et d’Histoire. En la baptisant « Place de la Francophonie », le Conseil communal de Delémont rend notamment hommage au combat pour l’indépendance du canton

Le Conseil communal de Delémont et les membres de la région Europe de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie ont dévoilé la plaquette de la nouvelle place Le Conseil communal de Delémont et les membres de la région Europe de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie ont dévoilé la plaquette de la nouvelle place

Une nouvelle place à Delémont honore la langue de Molière. Le Conseil communal de la capitale jurassienne et les membres de la région Europe de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, qui siègent depuis quelques jours dans la région, ont officiellement inauguré vendredi ce nouvel espace. La « Place de la Francophonie » se trouve devant le Musée Jurassien d’Art et d’Histoire de Delémont.

« Donner un nom à une place ne se fait pas à la légère », s’est exclamé Claude Schlüchter, conseiller communal de Delémont, dans son discours. Il a, entre autres, fait mention des noms de rues de la capitale jurassienne qui rappellent le combat pour obtenir l’autonomie. Avec l’inauguration de la « Place de la Francophonie », le conseiller communal a ajouté que « ce jour est un moment supplémentaire de notre histoire ». Il a aussi mentionné les différentes raisons qui expliquent la localisation de cette nouvelle place. Parmi elles, l’emplacement en vieille ville, la proximité avec la Porte de Porrentruy (voie d’accès directe vers la France) et la fontaine emblématique du Sauvage.

Claude Schlüchter, conseiller communal, évoque les raisons de la localisation de la nouvelle place

Trop de places tuent les places ?

« Place de La Trinidad » en septembre 2017, « Place Valentine-Friedli » en avril 2019, « Promenade Jeanne-Bueche » en mai 2019… L’inauguration de places pleut dans la capitale jurassienne. Pour Claude Schlüchter, ces manifestations ne sont pas négatives et c’est un peu un hasard du calendrier s’il y en a eu autant. Il se dit encore prêt à identifier d’autres places à des femmes et des hommes qui ont, entre autres, porté la ville de Delémont.


« Une place, c'est identitaire »

Pour mettre en valeur la langue française

La dénomination de cette place fait suite à une proposition de la Section jurassienne de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie. L’AFP a pour but de mettre en valeur le patrimoine linguistique et culturel du monde francophone. Elle défend également les valeurs universelles véhiculées avec la culture francophone, comme la démocratie, les libertés et droits fondamentaux. A noter que Pierre-André Comte, membre de la délégation jurassienne de l’AFP, recevra vendredi soir à Delémont la Croix d’Officier de l’Ordre de la Pléiade pour son travail effectué en faveur de la langue française. Avec la « Place de la Francophonie », le Conseil communal de Delémont rend hommage au combat pour l’indépendance du Canton du Jura. Ce dernier a bénéficié du soutien de plusieurs amis francophones en Europe et dans le monde. /ech



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus