Le PCSI Jura rejette en bloc les mesures d’économies du canton

Le groupe parlementaire considère bon nombre des mesures annoncées par le Gouvernement comme ...
Le PCSI Jura rejette en bloc les mesures d’économies du canton

Le groupe parlementaire considère bon nombre des mesures annoncées par le Gouvernement comme des atteintes à l’esprit de solidarité du canton. Il demande de renoncer à la création de 16,8 postes de travail supplémentaires dans l’administration

Photo d'illustration. (Photo : BNS) Photo d'illustration. (Photo : BNS)

Le PCSI s’oppose aux mesures d’économies annoncées par le Gouvernement jurassien concernant le budget 2020. Le parti s’est réuni en assemblée mardi. Dans un communiqué transmis jeudi soir, le groupe parlementaire annonce sa décision de « rejeter en bloc tous les amendements proposés », deux jours après le PSJ. Le parti estime que « bon nombre de ces mesures sont des atteintes à l’esprit de solidarité qui fait partie de l’ADN des Jurassiennes et des Jurassiens. »


L’Etat doit renoncer aux 16,8 postes supplémentaires

Le PSCI Jura demande au Gouvernement de s’attaquer de manière concrète aux problèmes structurels de l’Etat. Il lui demande notamment de renoncer à la création de 16,8 postes de travail prévus en plus dans le budget 2020. Le parti écrit que cette mesure équivaut aux 2 millions de francs que l’Etat doit trouver suite à la décision du peuple de renoncer au report de la baisse fiscale.

Selon le parti, renoncer à cette mesure forcera l’Etat « à repenser ses structures et son fonctionnement en profondeur, » et permettra de maintenir les montants alloués aux aides familiales et sociales. /comm-tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus