« André Wyss, c’était l’élégance du propos »

Le Jurassien Jean Kellerhals rend hommage samedi matin à Porrentruy à son ami et intellectuel ...
« André Wyss, c’était l’élégance du propos »

Le Jurassien Jean Kellerhals rend hommage samedi matin à Porrentruy à son ami et intellectuel ajoulot André Wyss. Ce professeur de français est décédé il y a un an

Jean Kellerhals, dans son bureau à Courtedoux. Jean Kellerhals, dans son bureau à Courtedoux.

Porrentruy rend hommage à un amoureux de la langue française. L’Office de la culture jurassien honore samedi matin l’intellectuel ajoulot André Wyss, décédé il y a un an. Il avait notamment rédigé « Anthologie de la littérature jurassienne 1965 – 2000 », enseigné la littérature française à l’Université de Lausanne, présidé l’Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts et exercé comme expert du Baccalauréat à Porrentruy. Une table ronde est organisée dans la cité bruntrutaine, où André Wyss a grandi. 


Hommage de Jean Kellerhals

Jean Kellerhals, Professeur honoraire à l’Université de Genève et habitant de Courtedoux, a participé à l’hommage rendu à son ami André Wyss. Les deux hommes se sont notamment côtoyés à l’Institut jurassien des sciences, des lettres et des arts. Au moment d’évoquer le Jurassien disparu, féru de langue française, Jean Kellerhals a rappelé la contribution d’André Wyss à la valorisation de la littérature régionale.

Jean Kellerhals : « Le Jura a une vivacité créatrice tout à fait étonnante »

La relève des belles plumes jurassiennes est bien là, un an après la disparition d’André Wyss, estime Jean Kellerhals. Ce dernier a notamment évoqué Elisa Shua Dusapin. /mmi

Jean Kellerhals : « La littérature jurassienne est loin d’être exsangue. Mais chaque génération doit réinventer ses héros »

André Wyss est décédé l'an dernier (photo : jura.ch). André Wyss est décédé l'an dernier (photo : jura.ch).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus