De l’origine des petites cases

Le calendrier de l’Avent s’est développé en Allemagne au début du 20e siècle avant de conquérir ...
De l’origine des petites cases

Le calendrier de l’Avent s’est développé en Allemagne au début du 20e siècle avant de conquérir la chrétienté

Les calendriers de l'Avent contiennent souvent plein de surprises sans rapport avec la Nativité (photo d'illustration). Les calendriers de l'Avent contiennent souvent plein de surprises sans rapport avec la Nativité (photo d'illustration).

Ils proposaient d’abord des images pieuses avant de se mettre à contenir des chocolats, du thé ou des bouteilles de bière. Les calendriers de l’Avent ont vu le jour au début du 20e siècle en Allemagne, comme l’explique Jean-Daniel Morerod, professeur d’histoire médiévale à l’Université de Neuchâtel.

Si les premiers exemplaires étaient souvent orientés vers la religion, ils laissaient aussi la part belle aux images hivernales et ont rapidement pris une tournure plus commerciale.

Les calendriers sont récents mais la célébration de la période de l’Avent remonte au 4e siècle.

À noter que si les calendriers de l’Avent comptent presque tous 24 jours, ce n’est pas forcément le cas de la période de l’Avent. Celle-ci commence le 4e dimanche avant Noël et peut donc durer de 22 à 28 jours. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus