Au tour de la rue Joseph Trouillat

Porrentruy devrait être à nouveau en chantier dès le mois d’avril, si le Conseil de ville accepte ...
Au tour de la rue Joseph Trouillat

Porrentruy devrait être à nouveau en chantier dès le mois d’avril, si le Conseil de ville accepte jeudi soir un crédit de 670'000 francs

La rue Joseph Trouillat. La rue Joseph Trouillat.

La rue Joseph Trouillat devrait passer sur la table d’opération. Le Conseil de ville de Porrentruy doit se prononcer jeudi sur un crédit de 670'000 francs pour réaménager le tronçon, qui court du giratoire des Graviers jusqu’au pont de l’Allaine, et assainir les réseaux souterrain. Un crédit similaire sera aussi prochainement soumis au Parlement puisqu’il s’agit d’une route cantonale. L’ensemble des travaux se monte à 1,8 millions de francs. Une partie sera financée par le biais de crédit-cadre de la ville.

L’assainissement aura pour but d’améliorer la fluidité du trafic et la sécurité des piétons et des cyclistes, en rehaussant les trottoirs. Au vu du trafic, un effort particulier sera mis sur la lutte contre le bruit. Ce chantier devra par la suite permettre de réaliser différents travaux en lien avec « Cœur de ville » comme le réaménagement de la rue Pierre Péquignat. A noter que le tronçon changera de régime de circulation, de 50km/h à 30km/h.


Désagréments en perspectives

Le chantier va s’échelonner d’avril à novembre, avec des pauses pour la tenue de la Braderie et de la St-Martin. Il sera divisé en deux tronçons : du giratoire des Graviers jusqu’au carrefour de la rue Pierre Péquignat et du carrefour de la rue Pierre Péquignat au pont de l’Allaine. Cette assainissement aura des conséquences sur le trafic en ville de Porrentruy, puisque la circulation sera interdite ou se fera en monodirectionnelle. /ncp


Récapitulatif des travaux :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus