De la lecture pour les Loups

Un comité de rédaction indépendant du Conseil communal a décidé de créer La Loucarne, un journal ...
De la lecture pour les Loups

Un comité de rédaction indépendant du Conseil communal a décidé de créer La Loucarne, un journal local dédié à Courroux et Courcelon

Le journal local La Loucarne est tiré à 1'600 exemplaires. Le journal local La Loucarne est tiré à 1'600 exemplaires.

Les Loups ont désormais leur journal ! Un petit comité de quatre personnes, indépendant du Conseil communal de Courroux, a eu l’idée de créer La Loucarne. Trois fois par an, cette revue locale entend informer ses lecteurs des actualités relatives aux villages de Courroux et Courcelon, et les divertir avec une chronique historique ou encore une rubrique destinée aux jeunes. Selon Luc Fleury, ancien conseiller communal à l’origine du projet, c’était un réel besoin dans la commune : « On m’a souvent demandé de mettre sur pied un tel journal, notamment pour créer du lien entre les quartiers et leurs habitants. »


Un journal indépendant

Si le comité de rédaction écrit les articles, des contributions de « correspondants » et de lecteurs sont aussi les bienvenues… pour autant qu'elles correspondent à la charte du journal : « Nous sommes des amateurs, mais nous avons tenté de proposer quelque chose de presque professionnel, en misant sur une charte de qualité », explique Jean-Frédéric Anker, qui a été nommé « chef d’orchestre » de la revue. 

Le journal se veut indépendant, afin de ne pas dépendre uniquement des communications du Conseil communal. Ce-dernier proposera parfois du contenu, mais entend plutôt participer financièrement à La Loucarne. Il offre 5'000 francs par an pour la publication de la revue. Au total, le comité de rédaction estime que le budget pour trois numéros de 12 pages sera de 8'000 francs par an. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus