Vers une élection partielle à trois pour le Gouvernement jurassien

Anne Seydoux-Christe, Rosalie Beuret Siess et Romain Schaer sont candidats. Le délai de dépôt ...
Vers une élection partielle à trois pour le Gouvernement jurassien

Anne Seydoux-Christe, Rosalie Beuret Siess et Romain Schaer sont candidats. Le délai de dépôt des listes arrive à échéance lundi, mais personne d’autre ne devrait rejoindre la course. Analyse

Anne Seydoux-Christe, Rosalie Beuret Siess et Romain Schaer participeront à l'élection partielle du 9 février pour le Gouvernement jurassien. Anne Seydoux-Christe, Rosalie Beuret Siess et Romain Schaer participeront à l'élection partielle du 9 février pour le Gouvernement jurassien.

L’élection partielle au Gouvernement ne se jouera pas seulement entre la démocrate-chrétienne Anne Seydoux-Christe et la socialiste Rosalie Beuret Siess. L’UDC Jura a décidé mercredi soir d’entrer dans la course au siège laissé vacant par Charles Juillard. Les agrariens vont présenter le député-maire de La Baroche Romain Schaer lors du scrutin du 9 février. Le dépôt des listes arrive officiellement à échéance lundi midi, mais personne d’autre ne devrait sortir du bois. Les indépendants ont confirmé à RFJ qu’ils n’allaient finalement pas se lancer dans cette élection. 


L’analyse d’Alexandre Rossé : 

Une chose est sûre, Rosalie Beuret Siess va bénéficier du soutien de toute la gauche jurassienne. En plus du PS, l’Ajoulote est officiellement adoubée par les Verts et le CS-POP. Sa sensibilité écologique devrait séduire les Jurassiens touchée par la vague verte et qui souhaitent des actions concrètes des politiciens. 

Le PDC Jura a, lui, décidé de miser sur l’expérience avec l’ancienne conseillère aux Etats Anne Seydoux-Christe. Ce choix peut paraitre opportun, sachant que le canton du Jura doit faire face à de nombreux défis, notamment au niveau de ses finances. Il pourrait toutefois aussi repousser certains électeurs, y voyant une forme de copinage et de recyclage. Au congrès, les militants démocrates-chrétiens se sont montrés unis derrière la Delémontaine, reste à voir si cela se traduira dans les urnes. Les Ajoulots pourraient être tentés de voter pour quelqu’un de leur district, à savoir Rosalie Beuret Siess ou Romain Schaer.

En dehors du PDC, Anne Seydoux-Christe pourra-t-elle compter sur le soutien du PCSI ? Pas sûr…. Le parti souhaite avant tout conserver le siège de son ministre David Eray lors des élections d’octobre. Rester dans le silence pourrait donc être sa meilleure stratégie. Quoiqu’il en soit, le PCSI se retrouve pour un congrès à la mi-janvier et il prendra officiellement position à ce moment-là.

Quant au PLR, la candidature surprise de Romain Schaer change la donne, selon plusieurs libéraux-radicaux contactés jeudi. La décision de soutenir quelqu’un ou pas sera prise également en début d’année prochaine. Le candidat de l’UDC s’est en tout cas présenté comme le défenseur des idées libérales et économiques. En tant qu’entrepreneur et face à deux candidates jugées de gauche, il pourrait séduire certains électeurs de la droite jurassienne. /alr 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus