Projet rassembleur autour des fontaines

La restauration des fontaines offre l'opportunité d’un rapprochement entre Grandfontaine et ...
Projet rassembleur autour des fontaines

La restauration des fontaines offre l'opportunité d’un rapprochement entre Grandfontaine et Haute-Ajoie

Serge Chapuis, Josiane Sudan et Mélanie Gagnebin Brown posent devant une des fontaines de Damvant qui a besoin urgemment d’une restauration. Serge Chapuis, Josiane Sudan et Mélanie Gagnebin Brown posent devant une des fontaines de Damvant qui a besoin urgemment d’une restauration.

Les fontaines de la région de Haute-Ajoie ont besoin d’une cure de jouvence. Fort de ce constat, une association a été constituée cet été : ResSources. Elle regroupe des membres de Haute-Ajoie et de Grandfontaine, qui menaient déjà un projet identique depuis 2013. Mais la recherche de fonds s’enlisait. Ce rapprochement doit permettre d’insuffler une nouvelle dynamique et de développer un projet touristique en lien avec la restauration de ce patrimoine bâti, soit une vingtaine de bassins sur les deux communes. De plus, l’association a fait appel à la HE-Arc pour l’aider à mobiliser des fonds et pour mener à bien l’aspect touristique en élaborant une application mobile donnant accès à toutes les informations.


Un premier pas à Haute-Ajoie

A Grandfontaine, il manque un peu moins d’un quart de la somme nécessaire à la rénovation des trois bassins, qui doit avoir lieu d’ici la fin de l’année prochaine. L’ensemble du projet, soit la restauration des fontaines de Grandfontaine et de Haute-Ajoie ainsi que le développement du volet touristique, se monte à 1,8 million de francs. Jeudi soir, l’assemblée communale de Haute-Ajoie a débloqué 45'000 francs, ce qui représente 15% du montant du devis pour la restauration des cinq fontaines de Damvant. Un autre crédit était à l’ordre du jour. D’un montant de 230'000 francs, il a été accepté et permettra de réaménager le cimetière à Chevenez. /ncp


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus