Après l'incendie de Bassecourt, la réflexion s’organise

Une réunion a eu lieu mardi à la suite de l’incendie survenu dimanche matin à l’école secondaire ...
Après l'incendie de Bassecourt, la réflexion s’organise

Une réunion a eu lieu mardi à la suite de l’incendie survenu dimanche matin à l’école secondaire de Bassecourt. Des mesures pour lutter face à de tels cas de figure ont été discutées par les acteurs concernés

Une partie du bâtiment a été sérieusement touchée par l'incendie survenue dimanche. (Photo: archives) Une partie du bâtiment a été sérieusement touchée par l'incendie survenue dimanche. (Photo: archives)

Moins de trois jours après l’incendie qui a frappé l’école secondaire de Bassecourt, place (déjà) à la réflexion. Une réunion s’est tenue mardi après-midi entre le maire de Haute-Sorne, Jean-Bernard Vallat, le directeur de l’école, René Dosch, ainsi que le président du Syndicat des communes de Boécourt, Saulcy et Haute-Sorne, Jérôme Houlmann. « Un rendez-vous cordial et constructif », selon Jean-Bernard Vallat. Des mesures préventives pour éviter que de tels incidents se reproduisent ont notamment été discutées, et ce même si l’enquête sur les causes de l’incendie est toujours en cours, Dans cette optique, la fermeture partielle de la cour de l’école secondaire a notamment été concrètement envisagée.

Jean-Bernard Vallat : « Envisager des mesures contraignantes pour ceux qui veulent mal se comporter »

Les mesures discutées lors de la réunion devront encore être débattues au sein du Syndicat des communes concernées. Par ailleurs, la rentrée, qui a été ajournée à mardi, s’est déroulée sans accroc. Enfin, selon le maire, les détritus occasionnés à la suite de l’incendie seront déblayés dans les prochains jours. /ygo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus