Jugement reporté dans la rixe à la piscine de Delémont

La justice jurassienne rendra son verdict ultérieurement contre trois prévenus qui sont accusés ...
Jugement reporté dans la rixe à la piscine de Delémont

La justice jurassienne rendra son verdict ultérieurement contre trois prévenus qui sont accusés d’avoir pris part à une violente altercation à l’été 2018

Trois prévenus étaient jugés jeudi matin devant la justice jurassienne. Trois prévenus étaient jugés jeudi matin devant la justice jurassienne.

La violente bagarre survenue le 30 juin 2018 à la piscine de Delémont se retrouve devant la justice jurassienne. Trois prévenus doivent répondre de rixe et de conduite inconvenante devant le juge pénal. Ils avaient été condamnés – de même que neuf autres jeunes ressortissants français – par une ordonnance pénale du Ministère public mais avaient fait opposition. Ils sont accusés d’avoir pris part à une bagarre. Un jeune et son père avaient été pris à partie lors d'un match de football à la piscine. Une rixe avait ensuite éclaté lors de laquelle des personnes venues les défendre avaient reçu des coups.

L’audience s’est déroulée ce jeudi matin en présence de seulement deux prévenus puisque le troisième accusé ne s’est pas présenté. Le premier mis en cause reconnaît la conduite inconvenante mais pas la rixe. Il affirme avoir poussé une personne, avoir tenté de séparer les protagonistes mais dit ne pas avoir donné de coups. Le deuxième prévenu conteste les deux accusations et nie avoir été présent à la piscine. Il affirme s’être contenté d’avoir conduit une partie des protagonistes sur place en voiture et être venu les rechercher. Il conteste également figurer sur les images de vidéosurveillance. Le seul plaignant présent à l’audience – un jeune Jurassien - l’a pourtant formellement reconnu sur les images et affirme l’avoir vu donner des coups. Il avait subi un traumatisme crânien dans la bagarre ainsi qu’une fracture au doigt et réclame une indemnité pour tort moral.

Le juge David Cuenat a décidé de convoquer une nouvelle audience pour entendre le troisième prévenu. Le jugement sera rendu à cette occasion. Les deux autres accusés – qui avaient été condamnés par ordonnance pénale à 30 jours-amendes à 20 francs ainsi qu’à une amende de 100 francs - ne seront pas présents puisqu’ils ont d’ores et déjà demandé à être dispensés de participer à l’audience. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus