Nouveau complexe scolaire à Courtételle : l’opposition s’organise

Un comité citoyen a vu le jour pour dénoncer un projet jugé « excessif » et « déraisonnable ...
Nouveau complexe scolaire à Courtételle : l’opposition s’organise

Un comité citoyen a vu le jour dans la commune pour dénoncer un projet jugé « excessif » et « déraisonnable »

Le flyer qui circule à Courtételle contre le crédit pour un nouveau complexe scolaire. Le flyer qui circule à Courtételle contre le crédit pour un nouveau complexe scolaire.

Le projet de nouveau complexe scolaire à Courtételle a des détracteurs. Un comité citoyen s’est constitué pour dire « non » au crédit de 14,5 millions de francs soumis au vote le 9 février. Une double halle de gymnastique, une salle polyvalente, des salles de classe, ainsi qu’une place de jeux et de rencontre sont prévus. Dans un flyer, les opposants dénoncent un projet excessif et déraisonnable. Ils demandent qu’une nouvelle étude soit réalisée.

Pour le comité citoyen, Courtételle n’a pas les moyens de réaliser un tel projet. Selon un de ses membres, la commune serait endettée ces trente prochaines années et ne pourrait plus investir, alors qu’il y a des besoins, notamment pour les personnes âgées. Les opposants ne remettent pas en cause la nécessité d’avoir un site scolaire au goût du jour et adapté, mais ils estiment qu’un montant de 8 à 10 millions serait suffisant.

Le comité rappelle que les autorités communales veulent engager un crédit de 14,5 millions, mais qu’un investissement supplémentaire de 10 millions est prévu dans une deuxième phase pour une dizaine de classes et une nouvelle aula à la place de l’école existante. Avec les dépassements budgétaires jugés incontournables, les opposants estiment que la facture finale s’élèvera à 27 millions.

Le comité citoyen dénonce enfin le fait que le projet ait été attribué à un bureau d’architecture zurichois. Selon lui, il y a suffisamment de compétences à Courtételle et dans le Jura pour le mener à bien.

Rappelons que si la population accepte le crédit le 9 février, la commune de Courtételle fera passer la quotité d’impôt de 1.65 à 1.8. Les opposants estiment que la classe moyenne serait fortement pénalisée. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus