La Cantine saisit le Tribunal cantonal

Les membres de l’espace autogéré ont décidé de faire appel de leur expulsion validée en novembre ...
La Cantine saisit le Tribunal cantonal

Les membres de l’espace autogéré ont décidé de faire appel de leur expulsion validée en novembre par le Tribunal des baux à loyer

Le Tribunal cantonal devra se prononcer sur le refus du Tribunal des baux à loyer d'annuler la résiliation du bail de La Cantine (photo : archives). Le Tribunal cantonal devra se prononcer sur le refus du Tribunal des baux à loyer d'annuler la résiliation du bail de La Cantine (photo : archives).

La Cantine entend encore se battre pour rester dans le bâtiment des Rondez à Delémont. Les membres de l’espace autogéré ont décidé de faire appel de la décision de première instance judiciaire concernant leur bail auprès de la Cour civile du Tribunal cantonal. L’information a été dévoilée mercredi par le Quotidien Jurassien. En novembre, le Tribunal des baux à loyer avait refusé d’annuler la résiliation de leur contrat par le propriétaire, Von Roll. Ce recours ayant un effet suspensif, les membres de La Cantine pourront rester au-delà du 31 mars, date qui avait été fixée pour leur départ.

Le Conseil de ville de Delémont se prononcera, par ailleurs, lundi sur une motion interpartis demandant que la commune reprenne le bail en son nom afin de le sous-louer à La Cantine par la suite. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus