L’histoire d’Ursanne racontée avec du fil

Un panneau de mémoire brodé sera présenté au public samedi soir à Saint-Ursanne, dans le cadre ...
L’histoire d’Ursanne racontée avec du fil

Un panneau de mémoire brodé sera présenté au public samedi soir à Saint-Ursanne, dans le cadre de la commémoration du 1400e anniversaire de la mort du saint

Le panneau représente une vue du Clos du Doubs ainsique des éléments emblématiques de la vie de saint Ursanne. Il est composé de plus d'un million et demi de points. Le panneau représente une vue du Clos du Doubs ainsique des éléments emblématiques de la vie de saint Ursanne. Il est composé de plus d'un million et demi de points.

La vie d’Ursanne racontée au fil d’une broderie. Pour célébrer le 1400e anniversaire de la mort du fondateur de la cité ursinienne, plus de 190 personnes se sont attelées à la confection d’un panneau de mémoire brodé. L’œuvre sera présentée au public samedi soir à la collégiale, à l’issue de l’eucharistie où elle sera bénie. C’est Lucette Stalder qui est à l’origine de cette initiative. L’habitante de Saint-Ursanne a eu envie de proposer quelque chose de similaire à ce qui avait été fait pour les bannières brodées de Gigny, Baume et Cluny. « Mais il fallait faire quelque chose d’un peu différent. Nous avons donc choisi de représenter une vue du Clos du Doubs, un peu comme ce qu’aurait pu voir Ursanne lorsqu’il est arrivé par les Rangiers. Nous avons également ajouté plusieurs éléments qui rappellent son parcours de vie, comme la grotte, la crypte et des éléments religieux » explique Lucette Stalder. L'oeuvre fourmille de détails. Les bordures extérieures, par exemple, sont inspirées des motifs que l'on trouve sur le portail sud de la collégiale. 


Plus d’un million et demi de points

Le panneau mesure 2,6 mètres sur 1,2 mètres. Il est composé d’une multitude de petits carrés brodés. « Au total, il y a plus de 1'500'000 points », précise Lucette Stalder. Un travail minutieux qui a nécessité plusieurs centaines d’heures de travail entre mars et novembre 2019. Au total, plus de 190 personnes ont participé, dont 160 brodeuses et couturières et un brodeur. « Nous avons envoyé les schémas aux brodeuses, puis elles nous ont envoyé leur travail. Ensuite, nous avons assemblée toutes les pièces reçues pour en faire ce panneau, explique Lucette Stalder.

Le panneau sera exposé dans la collégiale de Saint-Ursanne, du côté du portail sud. /tna

Le résultat final après plusieurs mois de travail. (Photo : Catherine Demol) Le résultat final après plusieurs mois de travail. (Photo : Catherine Demol)

Le choix des couleurs était déterminant pour bien rendre les nuances. (Photo : Marie-Jeanne Lambert) Le choix des couleurs était déterminant pour bien rendre les nuances. (Photo : Marie-Jeanne Lambert)


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus