Saintimania convainc son public

La nouvelle formule de Saintimania a reçu un bon accueil vendredi soir à St-Imier. La troupe ...
Saintimania convainc son public

La nouvelle formule de Saintimania a reçu un bon accueil vendredi soir à St-Imier. La troupe espère pouvoir exporter son spectacle

Saintimania nouvelle formule mêle toujours humour, danse et chanson. Saintimania nouvelle formule mêle toujours humour, danse et chanson.

Un vent de modernité souffle sur Saintimania. La soirée théâtrale organisée dans le cadre du Petit Nouvel An du FC St-Imier s’est jouée à guichets fermés pour la grande première de la nouvelle formule initiée l’an dernier. Fini l’idée de revue et les nombreuses références à St-Imier. Le public a pu découvrir une création intitulée « Mais qui a tué Roger Perruchon », sorte de partie de Cluedo se jouant dans une entreprise après la disparition du directeur à l’issue de la soirée de Noël. Une pièce bourrée d’humour, de chant et de danse que semble avoir appréciée le public :

« Mais qui a tué Roger Perruchon » sera encore joué samedi soir à 21h et dimanche à 15h à la Salle de spectacle de St-Imier.

En limitant les références à la cité imérienne, la troupe Saintimania souhaite aussi pouvoir exporter son spectacle dans d’autres lieux. Des discussions sont déjà en cours, mais aucune date n’a encore été annoncée, selon le chef de troupe Sandro Morandin.

A noter que la représentation a commencé par une minute d'applaudissements pour rendre hommage au « Paulet de Sainti ». Paul Aellen, fondateur de la troupe Saintimania, est décédé  en décembre dernier. /ast


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus