La panne Swisscom ne restera pas sans suite

Le Gouvernement jurassien planche sur des mesures à prendre suite au dysfonctionnement qui ...
La panne Swisscom ne restera pas sans suite

Le Gouvernement jurassien planche sur des mesures à prendre suite au dysfonctionnement qui a coupé les numéros d’urgence le 17 janvier

Image d'illustration. (Photo : archives) Image d'illustration. (Photo : archives)

Le Gouvernement jurassien entend tirer les enseignements de la panne Swisscom. C’est la réponse qu’il a donnée à une question orale posée par le député socialiste Nicolas Maître mercredi au Parlement. Le dysfonctionnement sur le réseau de l’opérateur téléphonique survenu le 17 janvier était d’une ampleur inédite et nationale durant 2h. Il a coupé les numéros d’urgence, police, pompier et sanitaire. La police cantonale jurassienne avait dû déclencher une cellule de crise. La ministre de l’Intérieur Nathalie Barthoulot a, notamment, expliqué que la police cantonale et le Service informatique étudient la possibilité de conclure des contrats redondants avec d’autres opérateurs téléphoniques. Un examen quant à la possibilité d’équiper les communes de radio Polycom et d’un téléphone satellite est aussi mené. /emu

Les explications de la ministre de l’Intérieur Nathalie Barthoulot


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus