La radio en pole position de la crédibilité

La 11e édition d’Araro, l’atelier radiophonique romand, s’est tenue vendredi à Neuchâtel. Plusieurs ...
La radio en pole position de la crédibilité

La 11e édition d’Araro, l’atelier radiophonique romand, s’est tenue vendredi à Neuchâtel. Plusieurs experts ont évoqué les raisons qui font de la radio le média le plus crédible aux yeux du public

« La radio : tellement crédible ». C’était le fil rouge de la 11e édition d’Araro, l’atelier radiophonique romand. « La radio : tellement crédible ». C’était le fil rouge de la 11e édition d’Araro, l’atelier radiophonique romand.

La crédibilité au centre de la 11e édition d’Araro. L’atelier radiophonique romand s’est tenu vendredi à la Faculté des lettres de l’Université de Neuchâtel. Plusieurs experts venus de Suisse, de France et du Canada ont décrypté les raisons qui expliquent pourquoi les radios jouissent d’une grande crédibilité auprès du public. Parmi eux figurait René Grossenbacher, président du Conseil d’administration de Publicom. L’institut de recherche privé produit chaque année l’étude « MediaBrands » qui vise une compréhension qualitative des médiamarques helvétiques. En termes de crédibilité, les radios romandes obtiennent également de bonnes notes. /jpp 

René Grossenbacher


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus