« Ca m’a rappelé les grandes années de la Fête du peuple »

François Lachat, l'un des pères fondateur du Jura, a été ému aux larmes lors de la victoire ...
« Ca m’a rappelé les grandes années de la Fête du peuple »

François Lachat, l'un des pères fondateur du Jura, a été ému aux larmes lors de la victoire du HC Ajoie en Coupe de Suisse. Il revient sur ce grand événement 

Les supporters du HC Ajoie se sont déplacés en masse pour soutenir leur club lors de la Coupe de Suisse (photo : Georges Henz). Les supporters du HC Ajoie se sont déplacés en masse pour soutenir leur club lors de la Coupe de Suisse (photo : Georges Henz).

Le HC Ajoie a forcé le respect de tout un pays lors de sa victoire en finale de Coupe de Suisse. Le club, qui a gagné 7-3 contre Davos, a fait les gros titres dans quasiment tous les journaux. Les 7'000 Jurassiens qui se sont déplacés à la Vaudoise aréna ont également impressionné par leur ferveur.

Cet exploit a dépassé les frontières du sport pour de nombreux observateurs, dont l'un des pères fondateurs du Jura, François Lachat. Il était à Lausanne pour la rencontre et s'est trouvé admiratif devant ce HCA et son public. Cette victoire, c'est bien plus qu'un résultat sportif, les autorités jurassiennes elles-mêmes devraient s'en inspirer, selon François Lachat.

« J’ai senti un peuple uni, qui communiait ensemble : c’est beau ! »

Sur quelques photos, François Lachat est apparu en train d'étreindre de bonheur et de fierté l'entraîneur ajoulot Gary Sheehan. François Lachat n'a pas manqué de le féliciter, allant même jusqu'à le comparer à certains grands hommes politiques québécois :

/jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus