Le Jura vote pour la loi anti-homophobie

73,8% des votants ont accepté la modification du code pénal et du code pénal militaire.
Le Jura vote pour la loi anti-homophobie

73,8% des votants ont accepté la modification du code pénal et du code pénal militaire

Plus de 73% des votants ont dit oui à la loi anti-homophobie. Plus de 73% des votants ont dit oui à la loi anti-homophobie.

Les Jurassiens sont majoritairement pour l’interdiction de la discrimination en raison de l’orientation sexuelle. Ils sont 73,8% à avoir voté pour la modification du 14 décembre 2018 du code pénal et du code pénal militaire. Au total, le taux de participation s’éleve à 42,55%. Dans le district de Delémont, 74,8% des votants disent oui, ils sont 75,49% aux Franches-Montagnes et 71,79% à Porrentruy.

C’est à Saignelégier que les votants sont le plus favorable à cette votation : 81,18% de oui. A Ederswiler, toutefois, le non à la modification des codes est majoritaire, à 64%.


Les Suisses disent oui à la modification des codes

Au niveau national, la modification passe aussi, avec 63,1% des voix. Grâce à ce vote, il sera interdit de propager la haine et d'appeler à la discrimination ou à la violence contre les personnes homo- ou bisexuelles. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes