La lutte anti-gaspi prend de l’ampleur

Too Good To Go compte toujours plus d’utilisateurs et de partenaires dans la région pour lutter ...
La lutte anti-gaspi prend de l’ampleur

Too Good To Go compte toujours plus d’utilisateurs et de partenaires dans la région pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Plus de 150 partenaires dans le canton de Neuchâtel sont, pour l'heure, associés à Too Good To Go. (Photo : Too Good To Go). Plus de 150 partenaires dans le canton de Neuchâtel sont, pour l'heure, associés à Too Good To Go. (Photo : Too Good To Go).

La lutte contre le gaspillage, un mouvement en pleine expansion. L’application gratuite Too Good To Go ne cesse d’agrandir son cercle d’utilisateurs et de partenaires. Ces derniers sont 300 dans l’Arc jurassien, un peu plus de 150 dans le canton de Neuchâtel et une petite cinquantaine dans le Jura.

Le principe est simple : commander, payer en ligne puis se rendre chez un commerçant partenaire pour pouvoir bénéficier d’un panier surprise composé des invendus du jour. Il s’agit de produits frais que les commerçants ne peuvent plus vendre le lendemain, comme des viennoiseries ou autres plats du jour. Ce panier est vendu au tiers du prix marchand. Pour 7 francs, vous avez une valeur de 21 francs de marchandises. Des restaurants, des supermarchés, des boulangeries ou encore des fromageries figurent au panel des partenaires.

Too Good To Go, apparue en Suisse lors de l’été 2018, peut compter depuis le mois dernier sur un nouveau partenaire de choix : la Migros. L’idée est que d’ici la fin de l’année, toutes les succursales du pays s’associent au mouvement. Dans le canton de Neuchâtel, la Migros de Marin est partenaire. Elle sera rejointe dès cette semaine par celle de Métropole à La Chaux-de-Fonds. Porte-parole pour la Suisse romande de Too Good To Go, Oriah Kaspi ajoute que les Coop Pronto se sont aussi associées à la démarche. Elle espère désormais que les différentes enseignes de l’autre géant de l’alimentation rejoignent le mouvement.

L’application pour sauver la nourriture de la poubelle compte plus de 800'000 utilisateurs en Suisse avec chaque jour en moyenne 4'000 nouveaux adhérents. /jpp 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus