Un crédit pour un futur troisième rail entre Glovelier et Delémont

Le Gouvernement jurassien demande au Parlement un crédit de 390'000 francs : de quoi permettre ...
Un crédit pour un futur troisième rail entre Glovelier et Delémont

Le Gouvernement jurassien demande au Parlement un crédit de 390'000 francs : de quoi permettre l’aménagement d’un troisième rail entre Glovelier et Delémont. Les travaux pourraient avoir lieu cet été

Le Gouvernement demande au Parlement l'octroi d'un crédit pour aménager un troisième rail entre Glovelier et Delémont (photo : archives). Le Gouvernement demande au Parlement l'octroi d'un crédit pour aménager un troisième rail entre Glovelier et Delémont (photo : archives).

Le Gouvernement jurassien se veut prévoyant. Il veut profiter des travaux de renouvellement des voies entre Bassecourt et Glovelier pour faire poser d’autres traverses. Celles-ci permettraient la construction d’un troisième rail à l’avenir. Il permettrait aux trains CJ de circuler entre La Chaux-de-Fonds et Delémont et de réaliser le projet « Arc Express ». La pose anticipée de ce type de traverses constitue un « investissement de précaution », selon l’exécutif cantonal. Il demande au Parlement d’allouer un crédit de 390'000 francs. Le Gouvernement explique que c’est dix fois moins cher que s’il fallait exécuter cette pose hors des travaux de renouvellement prévus cet été.

Si le crédit est accepté, toute la ligne Delémont-Glovelier serait équipée de traverses trois rails à la fin de l’été 2020. /cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus