Une vague violette traverse Porrentruy

Plus de 150 de personnes ont manifesté dans la ville dimanche à l’occasion de la journée internationale ...
Une vague violette traverse Porrentruy

Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté dans la ville dimanche à l’occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Le cortège s'est arrêté dans la cour du château de Porrentruy. Le cortège s'est arrêté dans la cour du château de Porrentruy.

Porrentruy s’est parée de violet dimanche. Plus de 150 personnes se sont rassemblées en milieu d’après-midi à l’occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Un cortège mené par les membres de l’association interjurassienne grève des femmes est parti de la gare vers 14h20. Les manifestants ont ensuite traversé le chef-lieu ajoulot et se sont arrêtés devant des endroits symboliques : devant les locaux de la police municipale, l’Hôtel de ville puis le tribunal afin de rappeler leurs revendications. L’affluence a ravis les organisatrices qui naviguaient un peu dans l’inconnu à cause de l’épidémie de coronavirus. Finalement, entre 150 et 200 personnes ont répondu présentes. Malgré la mobilisation, pas question d’oublier les normes sanitaires ; les conseils de l’office fédérale de la santé publique étaient scotchés derrière chaque pancarte et dans le dos de certaines manifestantes.

La manifestation s’est achevée par une flashmob dans la cour du château de Porrentruy à l’heure symbolique de 15h24, heure à laquelle les femmes ne sont plus payées.

Reportage au sein de la manifestation :

Jeanne Beuret, co-présidente de l’association interjurassienne grève des femmes, était l’invitée du journal de 12h15. Elle nous a expliqué pourquoi il était important de maintenir la manifestation malgré l'épidémie de coronavirus :

Derrière les slogans, les mesures de précaution sanitaires préconisées par l'OFSP. Derrière les slogans, les mesures de précaution sanitaires préconisées par l'OFSP.

/tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus