Soutenir les enfants atteints de troubles de l’apprentissage et leurs parents

Une association vient d’être créée aux Franches-Montagnes, pour offrir un réseau de soutien ...
Soutenir les enfants atteints de troubles de l’apprentissage et leurs parents

Une association vient d’être créée aux Franches-Montagnes, pour offrir un réseau de soutien aux familles et proposer du coaching personnalisé aux enfants

Valérie Boillat-Guenot (à gauche) et Laurence Meister (à droite) sont à l'origine de l'association. Valérie Boillat-Guenot (à gauche) et Laurence Meister (à droite) sont à l'origine de l'association.

Dyslexie, dysorthographie, hyperactivité, troubles de l’attention : autant d’obstacles que rencontre un enfant sur dix dans son apprentissage. L’association « Apprendre de A à Dys » est née aux Franches-Montagnes pour venir en aide aux écoliers comme aux familles. Elle a été créée par deux mères de famille, Laurence Meister, désormais présidente, et Valérie Boillat-Guenot, qui est également enseignante. Toutes deux ont des enfants qui présentent des troubles tels que la dyslexie, et ont constaté que ceux-ci n’étaient que peu reconnus et que les moyens manquaient pour accompagner les écoliers dans leur parcours.

Laurence Meister explique les buts de la structure qu’elle a contribué à mettre sur pied :

Valérie Boillat-Guenot, elle, offre des coachings personnalisés pour les enfants atteints de ces différents troubles de l’apprentissage. Elle explique comment ils fonctionnent :

Le coaching vise à permettre aux enfants de reprendre confiance en eux et de poursuivre au mieux leur parcours scolaire. Pour l’instant, Valérie Boillat-Guenot est seule à proposer un tel service, mais l’association « Apprendre de A à Dys » cherche d’autres personnes intéressées à accompagner des enfants.

L’association récolte également des fonds pour offrir un soutien financier aux familles, pour le financement de ces coachings et l’achat de matériel spécifique. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus