Les architectes de la région face au coronavirus

L’Association interjurassienne des architectes prend la parole face à la pandémie. Elle a ...
Les architectes de la région face au coronavirus

L’Association interjurassienne des architectes prend la parole face à la pandémie. Elle a communiqué sa position ce jeudi. La suspension des dépôts publics pèse sur leur activité

Les architectes de la région font entendre leur voix pendant la pandémie de coronavirus (photo : illustration, ldd). Les architectes de la région font entendre leur voix pendant la pandémie de coronavirus (photo : illustration, ldd).

L’Association interjurassienne des architectes (AIJA) prend position face à la crise sanitaire actuelle. Elle a transmis un communiqué ce jeudi. Le télétravail se prête bien à l’activité de ses membres, explique-t-elle. Le secteur est « parfaitement en mesure de fournir les prestations associées aux maîtres d'ouvrage ».


Appel aux autorités

L’AIJA estime nécessaire de maintenir les appels d'offres et procédures liées aux marchés publics, permis de construire et autorisations cantonales notamment. Les procédures administratives pour lesquelles un dépôt public est nécessaire sont actuellement suspendues dans le Jura. L’association appelle donc les autorités à trouver « rapidement des solutions pour permettre aux architectes de continuer leurs projets ». Il est « nécessaire et utile de poursuivre les chantiers où les règles d’hygiène sont garanties », ajoute l’AIJA.

Les architectes du Jura et du Jura bernois souhaitent garantir un volume d’activités suffisant pour permettre « d’éviter de recourir à la réduction des horaires de travail », précisant que la « santé de la population, du personnel aux bureaux et sur les chantiers prime avant tout ». /comm-mmi  


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus