Coronavirus – Près de 1000 cas en 24 heures en Suisse

Samedi à 13h30, la Suisse affichait un total de 13'384 cas et 240 décès, selon les chiffres ...
Coronavirus – Près de 1000 cas en 24 heures en Suisse

Samedi à 13h30, la Suisse affichait un total de 13'384 cas et 240 décès, selon les chiffres des cantons. Par rapport à la taille de leur population, les cantons du Tessin, de Vaud et de Bâle-Ville sont les plus touchés

Le nombre de cas continue d'augmenter en Suisse. (illustration ldd). Le nombre de cas continue d'augmenter en Suisse. (illustration ldd).

Le coronavirus poursuit sa progression en Suisse. La Suisse affichait samedi à 13h30 un total de 13'384 cas et 240 décès, selon les chiffres des cantons. Le rapport de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) qui se base sur les déclarations reçues jusqu'à midi, affiche 13'213 cas et 235 décès. A 14h, Neuchâtel communiquait sur son site internet 311 cas et six décès. Dans le Jura, 112 cas ont été confirmés vendredi. Six décès sont à déplorer dans le canton de Berne pour 767 cas, selon les chiffres publiés samedi. 

Par rapport à la taille de leur population, les cantons du Tessin, de Vaud et de Bâle-Ville sont les plus touchés.

Des informations sont disponibles pour 1183 cas de personnes hospitalisées. L'âge de ces malades va de 0 à 101 ans, avec un âge médian de 70 ans. Près de 59% des personnes hospitalisées étaient des hommes et 41% des femmes.


Nouveaux tests bientôt disponibles

Avec les nouveaux tests, qui vont commencer à arriver en Suisse dès la semaine prochaine, nous pourrons en savoir plus sur l'immunité de la population, a relevé Daniel Koch, responsable des maladies transmissibles à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) samedi lors du point de presse à Berne.

Ces tests ne vont pas être utilisés pour un diagnostic, mais pour voir si quelqu'un a déjà eu la maladie, a poursuivi le spécialiste. Dans ce sens, ils vont certainement être utilisés largement.


Des cours de répétition prolongés jusqu'au 30 juin

L'armée suisse a prolongé certains cours de répétition jusqu'au 30 juin en raison de l'épidémie de coronavirus. Environ 3000 militaires resteront ainsi en service trois mois au lieu de trois semaines.

Cette décision concerne toutes les formations de cours de répétition des troupes sanitaires, a déclaré le brigadier Raynald Droz samedi devant la presse. A savoir les quatre bataillons hôpitaux, les huit compagnies sanitaires et les soldats en service long sanitaire.

Se pose encore la question des deux écoles de recrue sanitaires, a précisé l'officier. Une décision sera prise ultérieurement, puisque les recrues sont en service jusqu'à la fin mai.


15% de la population active au chômage partiel

Actuellement, plus de 750'000 personnes en Suisse sont au chômage partiel, soit 15% de la population active, a annoncé samedi devant la presse la directrice du SECO Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch. Au Tessin, 39% de la population active est concernée par les heures de travail réduites. Concernant les crédits de liquidités, 15'900 ont été conclus, a-t-elle précisé.

Dans certains cantons, le taux est de 20% ou plus. Les secteurs de la gastronomie et de l'hôtellerie sont les plus concernés.

Sur le front des blocages de matériel de secours par d'autres pays, la situation s'est détendue, a assuré la directrice du Secrétariat d'Etat à l'économie. Il n'y a ainsi plus de problème avec l'Allemagne et le matériel sera livré sous peu. Avec la France et l'Italie, des solutions partielles ont été trouvées. 


Le Tessin autorisé à limiter ou suspendre certaines industries

Le Tessin peut limiter ou suspendre temporairement les activités dans certaines branches économiques. Le Conseil fédéral l'a autorisé samedi.

Selon les dernières mesures fédérales annoncées vendredi, les cantons peuvent déposer une demande pour fermer temporairement certains secteurs économiques sous des conditions strictes. Le Tessin a fait une demande en ce sens et elle a été acceptée par le Conseil fédéral, a indiqué samedi le porte-parole du gouvernement André Simonazzi sur Twitter. L'autorisation entre en vigueur avec effet rétroactif au 20 mars et a effet jusqu'au 5 avril. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus