Un calendrier virtuel de l’entraide

La Fondation Info-Entraide Suisse est à l’origine de cette démarche. La première case a été ...
Un calendrier virtuel de l’entraide

La Fondation Info-Entraide Suisse est à l’origine de cette démarche. La première case a été ouverte le 1er mai. La dernière le sera le 21 mai à l’occasion de la journée nationale de l’entraide

La première case du calendrier virtuel de l'entraide a été ouverte le 1er mai. La première case du calendrier virtuel de l'entraide a été ouverte le 1er mai.

Vingt-et-une fenêtres pour s’entraider

La Fondation Info-Entraide Suisse coordonne cette année et pour la première fois un calendrier virtuel de l’entraide. La première fenêtre a été dévoilée le 1er mai. La dernière le sera le 21 mai à l’occasion de la journée national de l’entraide. Trois groupes d’entraide autogérés du canton de Neuchâtel se présenteront à travers ce calendrier.

Le but de cette démarche est de faire connaître les différents groupes qui existent en Suisse romande et au Tessin et de mettre en lumière la variété des thématiques et les multiples facettes de l’entraide. Il existe en Suisse plus de 2'800 groupes et plus de 230 sujets dans le domaine du social et de la santé mental et somatique.

La Fondation Info-Entraide Suisse regroupe sept régions de Suisse latine et dix-neuf organismes actifs dans l’entraide. Elle les accompagne dans certaines démarches, notamment pour animer des groupes.

Ces dernières années l’entraide a beaucoup évolué en Suisse. L’antenne neuchâteloise et celle de Bienne ont d’ailleurs été renforcées en début d’année. Et une antenne a vu le jour dans le Jura, à Delémont. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus