Une saison apicole qui promet de bonnes tartines

La récolte du miel de printemps est prometteuse en qualité et quantité selon les apiculteurs ...
Une saison apicole qui promet de bonnes tartines

La récolte du miel de printemps est prometteuse en qualité et quantité selon les apiculteurs alors que l’on célèbre ce 20 mai la journée mondiale des abeilles et pollinisateurs

Contrairement à l'an dernier, la récolte s'annonce bonne selon les premières observations. (Photo d'archive) Contrairement à l'an dernier, la récolte s'annonce bonne selon les premières observations. (Photo d'archive)

Le printemps ensoleillé nous promet prochainement du bon miel sur nos tartines ! La récolte est prometteuse selon les apiculteurs alors que ce mercredi 20 mai est estampillé journée mondiale des abeilles et pollinisateurs. « C’est essentiellement dû à la bonne météo avec un mois de mars très chaud et sans pluie ce qui a permis de développer des colonies fortes et une floraison abondante. Plusieurs plantes ont pu fleurir à la même période, ce mélange va donner un très bel arôme », explique la Jurassienne Sonia Burri-Schmassmann, présidente de la Société Romande d'Apiculture.


Pas d'effet semi-confinement

Une belle surprise puisque la sonnette d'alarme a été tirée à maintes reprises ces dernières années pour alerter sur la disparition des abeilles et insectes, notamment en raison de l’utilisation de pesticides. Faut-il y voir un effet positif du « répit » que se serait offert la nature durant la période de semi-confinement ? « Non, aucun rapport, tranche l’apicultrice de Soyhières. Les personnes en semi-confinement en ont plutôt profité pour se rendre dans la nature. On aurait donc presque pensé le contraire, mais les abeilles ne sont pas trop sensibles à cette activité humaine. Oui il y a un impact sur la qualité de l’air, mais là encore les ruches ne sont pas en zone urbaine ou industrialisées ».

Sonia Burri-Schmassmann, présidente de la Société Romande d'Apiculture

Et comme vous êtes actuellement nombreux à entretenir votre jardin et potager, sachez que les apiculteurs encouragent à cultiver quelques plantes mellifères « telles la lavande, le romarin, le thym, la sauge, la ciboulette », énumère Sonia Burri-Schmassmann. Elle promet que « les abeilles vous diront merci ! » /jpi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus