Vivre 14h en ermite, comme Saint Ursanne

Dans le cadre des festivités liées au 1400e anniversaire de la mort du célèbre ermite, il est ...
Vivre 14h en ermite, comme Saint Ursanne

Dans le cadre des festivités liées au 1400e anniversaire de la mort du célèbre ermite, il est possible de passer une nuit isolé dans l’ermitage de St-Ursanne

La chapelle de l’ermitage permettra une expérience d’isolement inédite. La chapelle de l’ermitage permettra une expérience d’isolement inédite.

Vivre comme un ermite, l’espace d’une nuit. L’expérience inédite que propose l’organisation du 1400e anniversaire de la mort de Saint Ursanne. Du 1er juin au 31 août, il est possible de s’isoler dans la chapelle de l’ermitage située sur les hauteurs de la cité médiévale avec pour confort un lit, une table, une bougie et des toilettes sèches. L’expérience est pilotée par l’Unité pastorale St-Gilles – Clos du Doubs. « Il est important parfois, de prendre le temps pour redonner sens à sa vie », explique Patrick Godat, diacre de l’Unité pastorale.

Prévue de longue date dans le programme des festivités, cette expérience arrive au sortir de plusieurs mois de semi-confinement qui ont bouleversé la société. « La période actuelle est très bonne pour se poser des questions de sens », estime Patrick Godat, pour qui «ce lieu riche en histoire est tout à fait propice pour le faire et permet de donner une autre dimension à la démarche». 

« Un ermite n’est pas ermite pour soi ! » 

Les personnes qui vivront cette expérience seront isolées de 19h à 9h. Elles doivent s’inscrire au préalable. Les touristes ou éventuels visiteurs seront avertis de la présence d’un-e ermite et ne pourront ainsi pas se rendre à la chapelle durant ces nuits-là. /clo

Saint Ursanne dans son ermitage sur les hauteurs de la ville à qui il a donné son nom. Saint Ursanne dans son ermitage sur les hauteurs de la ville à qui il a donné son nom.


Actualisé le

 

Articles les plus lus