« Année faste » pour la Caisse de pensions

L’institution de prévoyance jurassienne a enregistré un rendement supérieur à la moyenne nationale ...
« Année faste » pour la Caisse de pensions

L’institution de prévoyance jurassienne a enregistré un rendement supérieur à la moyenne nationale l’année dernière

Image d'archives. Image d'archives.

Les responsables de la Caisse de pensions de la République et Canton du Jura (CPJU) affichent un large sourire. Ils font état, dans le rapport de gestion 2019 publié mardi après-midi, d’un rendement net de 11,64% l’an dernier. Il s’agit d’un résultat « supérieur à la moyenne des caisses de pensions suisses qui se situe à 11,5% ». Ainsi, les rendements de la fortune de l’institution de prévoyance ont atteint 146 millions de francs pour une fortune nette de 1,4 milliard de francs au terme de l’an dernier.


Baisse du taux technique

La Caisse de pensions de la République et Canton du Jura a profité de cet exercice pour diversifier son portefeuille en investissant dans deux nouvelles classes d’actifs : les actions non cotées et l’infrastructure. Elle note que ce choix lui permet de se désinvestir progressivement des matières premières. L’an dernier a également été synonyme de réduction du taux technique pour la CPJU. Il est passé de 2,25% à 2%.

Dans son communiqué, l’institution de prévoyance fait encore un point sur le début de l’année en cours. « La crise du coronavirus a secoué fortement les marché financiers et la réserve de fluctuation de valeurs de la Caisse », note-t-elle. La performance se situe à -3,6% à fin mai. La CPJU précise qu’elle « dispose de suffisamment de réserve pour y faire face ». /comm-msc


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus