Une bonne année 2019 pour les transports publics jurassiens

La fréquentation des trains et des bus a connu une nouvelle hausse l’an dernier dans le canton ...
Une bonne année 2019 pour les transports publics jurassiens

La fréquentation des trains et des bus a connu une nouvelle hausse l’an dernier dans le canton du Jura en raison, notamment, de l’introduction de la cadence à la demi-heure dans toutes les gares entre Delémont et Porrentruy

La fréquentation des trains sur l'axe Delémont - Porrentruy - Delle a augmenté en 2019. La fréquentation des trains sur l'axe Delémont - Porrentruy - Delle a augmenté en 2019.

Une année 2019 qualifiée de « remarquable » pour les transports publics jurassiens. Le nombre de kilomètres parcourus par l’ensemble des usagers a augmenté de 5,3% par rapport à 2018, selon un communiqué publié ce vendredi. Par ailleurs, plus d’un tiers des Jurassiens, soit 37%, détenait un abonnement aux transports publics l’an dernier. Le chiffre présente une hausse de 2% pour un total de 27'378 unités.

La hausse de fréquentation constatée l’an dernier dans les transports publics jurassiens coïncide avec l’introduction de la cadence à la demi-heure dans toutes les gares situées entre Delémont et Porrentruy. Un train dessert toutes les localités intermédiaires toutes les trente minutes depuis décembre 2018, ce qui en fait une véritable ligne RER. La fréquentation a ainsi augmenté de 12% sur l’axe Delémont-Porrentruy-Delle exploité par les CFF.

La qualité des prestations fournies par les CFF, CarPostal et les CJ reste, par ailleurs, élevée. L’essentiel des critères évalués présentent des résultats au-dessus des limites de tolérance fixées. Pas moins de 98% des trains CFF sont, par exemple, arrivés à l’heure en 2019. Des améliorations sont toutefois possibles concernant la ponctualité pour CarPostal. Idem pour les CJ mais à propos de l’information aux voyageurs et de la qualité du séjour dans les gares et aux arrêts. A noter encore que la part des coûts financés par les collectivités publiques a diminué de 1,4% pour se situer à 51,1 millions de francs.

Enfin, les billets dégriffés introduits pour une durée de trois mois dès décembre 2019 sur les lignes régionales du canton du Jura ont connu un beau succès. L’offre concerne les réseaux des CFF et de CarPostal. Elle a été mise en veilleuse en raison du coronavirus mais a été rétablie le 8 juin et pérennisée. /comm-fco

Les transports publics jurassiens 2019 en chiffres :

  • 5 lignes ferroviaires (115 km de réseau)
  • 29 lignes de bus régionales (350 km de réseau), 3 lignes de bus urbaines et 13 lignes de bus nocturnes
  • 380 gares et points d’arrêt
  • 6.5 millions de kilomètres parcourus par les trains et les bus
  • 8.4 millions de voyageurs transportés, excepté le trafic grandes lignes et la ligne S3 Bâle - Delémont
  • 111 millions de kilomètres parcourus au total par les voyageurs, excepté le trafic grandes lignes et la ligne S3 Bâle - Delémont
  • 5’340 abonnements Vagabond
  • 10 millions de francs dépensés par l’Etat jurassien pour l’exploitation des transports publics régionaux, urbains et nocturnes (financement communal non compris)
  • 10 projets d’amélioration de l’infrastructure ferroviaire examinés en 2019 pour un investissement prévu de 58.8 millions de francs
  • 19.2% de la distance journalière moyenne parcourue par les Jurassiens l’est en transports publics (part modale en 2015 selon le Microrecensement mobilité et transport)


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus