La gauche alternative jurassienne ne se rassemblera pas

Les Verts ont refusé vendredi soir de faire liste commune avec le CS-POP, pour les élections ...
La gauche alternative jurassienne ne se rassemblera pas

Les Verts ont refusé vendredi soir de faire liste commune avec le CS-POP, pour les élections cantonales de cet automne. Les écologistes expriment toutefois une volonté de collaboration

Les Verts et le CS-POP ne feront pas front commun lors des élections au Parlement et au Gouvernement jurassiens. (Photo : archives) Les Verts et le CS-POP ne feront pas front commun lors des élections au Parlement et au Gouvernement jurassiens. (Photo : archives)

Il n’y aura pas de listes communes entre les Verts et le CS-POP pour les élections cantonales de cet automne. Les membres du parti écologiste se sont réunis vendredi soir pour une assemblée consultative, et ont refusé cette proposition à une majorité évidente.

Comme l’explique Céline Robert-Charrue Linder, co-présidente des Verts jurassiens, les partisans ont souhaité que les deux formations politiques soient bien identifiées en tant que telles, et non comme une seule entité : « ils se retrouvent dans cette identité verte (…) et ont besoin de s’y raccrocher ». Pour cette raison, la question de l'appellation à adopter a notamment posé problème : les Verts n'ont pas accepté la requête du CS-POP d’avoir son nom apposé dans la dénomination d’une liste commune, mais ont estimé qu'ils ne pouvaient pas lui imposer de s'effacer derrière leur bannière.

Les écologistes ont toutefois exprimé une volonté de travailler avec le CS-POP sur les thématiques qui leur sont communes, lors de la campagne en vue des élections et au-delà. /nbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus