Les inondations ont surpris les habitants de Montsevelier

Une trombe d’eau a fait sortir le ruisseau de La Chèvre mercredi matin. Un torrent d’eau a ...
Les inondations ont surpris les habitants de Montsevelier

Une trombe d’eau a fait sortir le ruisseau de La Chèvre mercredi matin. Un torrent d’eau a rapidement traversé le village du Val Terbi

Les pompiers ont dû intervenir pour des travaux de pompage et de nettoyage mercredi à Montsevelier. Les pompiers ont dû intervenir pour des travaux de pompage et de nettoyage mercredi à Montsevelier.

Un torrent d’eau a traversé Montsevelier mercredi matin. Le ruisseau de La Chèvre a débordé vers 8h30 et a inondé toute la rue principale du village sur environ 1,5 km. Six bâtiments ont été touchés. Le SIS Val-Terbi est intervenu avec une vingtaine d’hommes et cinq véhicules pour des travaux de pompage et de nettoyage. Nous nous sommes rendus sur place, et c’est la rapidité avec laquelle se sont déroulés les événements qui a marqué les villageois.

Personne ne s’attendait à cela mercredi à Montsevelier. Des précipitations intenses, mais standards, puis cette trombe d’eau qui a fait sortir le ruisseau de La Chèvre de son lit de plusieurs dizaines de centimètres. Pierre habite au milieu du village et a été surpris par le spectacle auquel il a assisté.

Montsevelier a donc déjà connu des inondations en 1999, plus récemment en 2007 et déjà en 1974, selon certaines mémoires. L’ancien maire du village Charles Monnerat nous explique le phénomène qui touche cette localité du Val Terbi. 

Six bâtiments ont été inondés, principalement dans les caves et les garages. La maison de Jean-Paul Koller en haut du village a été l’une des plus touchées. Le Jurassien est pourtant prévoyant, puisqu’il a installé un rail entre son entrée et la route afin de pouvoir poser un barrage mobile en cas de nécessité. Il a toutefois été pris de cours ce mercredi matin. Jean-Paul Koller évoque les dégâts qu’il a constatés chez lui.

Au final, plus de peur que de mal. Le cours d’eau est retourné dans son lit un peu plus d’une demi-heure après avoir débordé. Le SIS Val-Terbi est resté sur place jusqu’en début d’après-midi pour nettoyer, avec la voirie, la chaussée souillée par les cailloux, le bois et la boue. Une intervention qualifiée de pas trop grave par le chef d’intervention Xavier Dobler.

Le montant des dégâts matériels n’a pas encore pu être évalué, mais à priori personne n’a été blessé à Montsevelier. /emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus