L’HJB prodiguera ses conseils aux entreprises de la région

Les entreprises de la région peuvent faire appel à l’Hôpital du Jura bernois afin de bénéficier ...
L’HJB prodiguera ses conseils aux entreprises de la région

Les entreprises de la région peuvent faire appel à l’Hôpital du Jura bernois afin de bénéficier de son expertise dans la prévention de la transmission du Covid-19

De gauche à droite, Arian Kovacic directeur adjoint de l'HJB, Patrick Linder directeur de la CEP, Dominique Sartori directeur de l'HJB ainsi qu'Alain Kenfak Foguena directeur médical de l’HJB. De gauche à droite, Arian Kovacic directeur adjoint de l'HJB, Patrick Linder directeur de la CEP, Dominique Sartori directeur de l'HJB ainsi qu'Alain Kenfak Foguena directeur médical de l’HJB.

L’hôpital du Jura bernois (HJB) vient en aide aux entreprises de la région. L’institution propose ses conseils dans la mise en place de mesures afin d’éviter la propagation du Covid-19. Le concept a été présenté vendredi matin à l’hôpital de Moutier. Il a été initié par la Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP). Pour Patrick Linder, le directeur de la CEP, le service répond à une demande importante :

Agir en trois phases

Concrètement, les spécialistes de l’HJB procéderont en trois phases. Premièrement, ils étudieront les documents et la stratégie des entreprises déjà en place. Deuxièmement, ils visiteront les postes de travail et troisièmement, ils réaliseront un débriefing et proposeront des améliorations. Alain Kenfak Foguena, le directeur médical de l’HJB explique comment son personnel s’y prendra :

L'humain au centre

Aspect important à ne surtout pas négliger selon Alain Kenfak Foguena, l’humain doit être placé au centre des mesures à prendre. Sans cela, elles risquent tout bonnement d’être inefficaces comme l’indique le docteur :

Un modèle d'avenir

Afin de fournir les prestations, les spécialistes de l’HJB se rendront directement au sein des entreprises. Une sortie des murs qui préfigure l’avenir d’un modèle d’hôpital qui devra évoluer. Le directeur de l’HJB Dominique Sartori a tenu à souligner ce point-ci :

À noter que la prestation de base coûte 3'500 francs. L’HJB ne pourra fournir ce service qu’à une entreprise par semaine. /jrg


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus