Les socialistes veulent garder leurs ministres

Le congrès du Parti socialiste adoube les candidatures de Nathalie Barthoulot et Rosalie Beuret ...
Les socialistes veulent garder leurs ministres

Le congrès du Parti socialiste adoube les candidatures de Nathalie Barthoulot et Rosalie Beuret Siess pour l’élection au Gouvernement et dévoile les noms des 60 candidats au Parlement

Les deux ministres socialistes Nathalie Barthoulot (à gauche) et Rosalie Beuret Siess échangent un regard complice, mais regarderont dans la même direction durant la campagne Les deux ministres socialistes Nathalie Barthoulot (à gauche) et Rosalie Beuret Siess échangent un regard complice, mais regarderont dans la même direction durant la campagne

« Nous voulons continuer à travailler ensemble ». La déclaration commune des deux ministres socialistes Nathalie Barthoulot et Rosalie Beuret Siess devant le congrès du parti vendredi soir à Fontenais. Leur candidature au Gouvernement jurassien pour les élections de cet automne a été plébiscitée par l’acclamation des 130 camarades présents. Le parti socialiste jurassien (PSJ) proposera donc un ticket à deux pour défendre les deux sièges qu’il possède au sein de l’exécutif cantonal.

Elue il y a 5 ans, Nathalie Barthoulot brigue un deuxième mandat. Elle veut continuer de « s’engager pour les Jurassiennes et Jurassiens et contribuer à porter le canton là où la gauche a envie de le mener ».

Nathalie Barthoulot : « Avec Rosalie Beuret Siess, j’ai trouvé une alliée »

Rosalie Beuret Siess veut, elle, confirmer sa fraîche élection au sein de l’exécutif cantonal. « Je n’ai même pas eu le temps de vous remercier qu’il faut déjà repartir en campagne », a déclaré la ministre élue le 1er mars, qui reconnaît que « ce n’était pas l’entrée en fonction rêvée, mais je me suis adaptée pour traverser cette période compliquée ». La pandémie de Covid-19 a bousculé les débuts de la ministre ajoulote qui veut, logiquement, se représenter « parce qu’il reste tant à faire ».

Rosalie Beuret Siess : « Dans le contexte actuel, la solidarité sera très importante »

29 femmes et 31 hommes pour le Parlement

Le Parti socialiste a également dévoilé la liste de ses 60 candidats au Parlement jurassien. La parité homme-femme est presque atteinte puisqu’il y a 29 candidates et 31 candidats. Titulaire de 12 sièges, le parti à la rose se satisfera d’un maintien de sa députation, même s’il ne cracherait pas sur un siège supplémentaire, comme l’explique la responsable de campagne Katia Lehmann.

Katia Lehmann : « La dynamique de groupe facilite la construction des listes »

On notera que la liste vadaise comprend de nombreux jeunes, mais en revanche, aucun candidat de moins de 35 ans ne figure sur celle des Franches-Montagnes. /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus