Pour une vente de l’école des Rouges-Terres

L’assemblée communale du Bémont – qui s’est tenue vendredi soir à Montfaucon pour cause de ...
Pour une vente de l’école des Rouges-Terres

L’assemblée communale du Bémont – qui s’est tenue vendredi soir à Montfaucon pour cause de coronavirus – a statué sur l’avenir de l’école des Rouges-Terres

L'assemblée communale du Bémont s'est déroulée vendredi soir... à Montfaucon (photo: archives). L'assemblée communale du Bémont s'est déroulée vendredi soir... à Montfaucon (photo: archives).

Les citoyens du Bémont souhaitent vendre l’école des Rouges-Terres. C’est ce qu’ils ont décidé vendredi soir par 12 voix contre 11 en assemblée communale. Ils avaient le choix entre deux options : la vente du bâtiment ou sa rénovation à la charge de la commune pour faire des appartements. L’assemblée communale a également accepté les comptes 2019 qui bouclent sur un bénéfice de 16'000 francs. Les citoyens du Bémont ont, par ailleurs, adopté plusieurs crédits : 25'000 francs pour la réfection de la route dans le secteur du chemin Bosquet et des Rouges-Terres, 65'000 francs pour la rénovation des salles de bain à l’école du Bémont, 16'500 francs pour la réfection du chemin blanc entre Le Droit et Les Mont-bovats et 20’000 francs pour le réseau internet et TV pour les Rouges-Terres, les Cufattes, Sous-le-Bémont et Les Communances.

L’assemblée ne s’est pas déroulée sur le territoire de la commune mais dans la halle polyvalente du village voisin de Montfaucon. La salle traditionnelle de l’école du Bémont ne permettait pas de respecter les distances sanitaires. /fco 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus