Une forêt mystérieuse qui rouvre ses portes

Le sentier espiègle du « Gros Bouetchet » à Fontenais est à nouveau ouvert. Il propose une ...
Une forêt mystérieuse qui rouvre ses portes

Le sentier espiègle du « Gros Bouetchet » à Fontenais est à nouveau ouvert. Il propose une vingtaine de jeux et installations ludiques, pour les enfants, mais pas seulement

Le sentier espiègle du bois du Gros Bouetchet est ouvert jusqu'à la fin du mois d'octobre. Le sentier espiègle du bois du Gros Bouetchet est ouvert jusqu'à la fin du mois d'octobre.

C’est un peu une forêt mystérieuse qui se cache aux alentours de Fontenais. Le sentier espiègle du bois du « Gros Bouetchet » est à nouveau ouvert depuis le 27 juin. Le groupe des « enfants de Fontenais » y a aménagé pour la 4e année consécutive, des jeux et des installations ludiques. Le tout forme un parcours d’une vingtaine de postes. Jeu de chars, jeux de balles, salon forestier ou balançoire, le tout est presque entièrement réalisé en matériaux trouvés dans la forêt. 

L'idée est née en 2017, le but était de marquer les 40 ans du groupe des enfants de Fontenais, mais l'accueil de la population et les retours positifs ont poussé les membres à reconduire l'opération chaque année depuis, « Aujourd’hui nous en sommes à la quatrième édition et nous ne savons pas jusqu’où nous irons » sourit la président du groupe Christelle Gerber.


Un projet qui fédère

Au fil du temps, la liste des participants au projet s'est allongée. « Lorsque l’on a commencé ce sentier, on avait à cœur de fédérer d’autres groupes du village. L’école participe et l’UAPE également, explique Christelle Gerber. Les ainés également, et depuis cette année, le groupe des jeunes de Fontenais participe également. C’est très agréable et on se sent soutenus. »

D'année en année, les installations sont remises en état ou modifiées. De nouveaux postes de jeu font également leur apparition. Cette année par exemple, un tapecul et un radeau sont apparus dans le bois.

Thomas Nagy y a rencontré une famille de Courgenay au moment où ils s’apprêtaient à tester un sentier « pieds nus ». Galets, pives, mousse et autres textures ont chatouillé les pieds des jeunes visiteurs, reportage :

Reportage au « Gros Bouetchet »

Le sentier espiègle est ouvert tout l'été et jusqu'à la fin du mois d'octobre. /tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus