Promotion allaitement souffle 20 bougies

La fondation qui œuvre pour soutenir l’allaitement maternel en Suisse fait le bilan 20 ans ...
Promotion allaitement souffle 20 bougies

La fondation qui œuvre pour soutenir l’allaitement maternel en Suisse fait le bilan 20 ans après sa création. Introduction du congé maternité et des pauses rémunérées sont les principaux succès

La fondation œuvre depuis 20 ans pour encourager l'allaitement maternel. (Image d'illustration) La fondation œuvre depuis 20 ans pour encourager l'allaitement maternel. (Image d'illustration)

C’était il y a 20 ans. La fondation Promotion maternel Suisse a été créée le 14 juillet 2000. L’objectif était de mettre en œuvre la stratégie globale de l’Organisation mondiale de la santé pour l’alimentation des nourrissons et d’atténuer la baisse du taux d’allaitement, observée à la fin du 20e siècle. En tant que centre de compétence national indépendant, Promotion allaitement maternel Suisse contribue à faciliter l’accès aux informations et s’engage pour que l’allaitement soit ancré dans les stratégies politiques cantonales et fédérales. La fondation promeut l’allaitement maternel pendant les six premiers mois de vie des bébés, tout en respectant la décision individuelle des parents de ne pas allaiter leur enfant.


Pour de meilleures conditions

Afin de soutenir les mères qui choisissent d’allaiter, la fondation s’emploie à fournir des conditions optimales. Ainsi, la situation juridique des jeunes mères s’est améliorée depuis la création de Promotion allaitement maternel Suisse, avec l’introduction du congé maternité et des pauses rémunérées pour l’allaitement. Dans la pratique toutefois, l’extraction du lait sur le lieu de travail est souvent découragée et nombre de femmes préfèrent arrêter l’allaitement lorsqu’elles reprennent une activité professionnelle. Comme l’explique, Ursula Zybach, ancienne présidente et active dans la fondation depuis sa création :

Promotion allaitement maternel Suisse surveille par ailleurs les activités de l’industrie alimentaire pour les bébés, dans le but de garantir la protection de l’allaitement lors de la commercialisation des préparations pour nourrissons. Cela fait partie des objectifs de la fondation pour la suite. Ursula Zybach :

/mdu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus