Le canton apporte des clarifications sur le port du masque

Face au coronavirus, le Gouvernement jurassien avait annoncé l’obligation du port du masque ...
Le canton apporte des clarifications sur le port du masque

Face au coronavirus, le Gouvernement jurassien avait annoncé l’obligation du port du masque dans les commerces dès le lundi 6 juillet. Le canton a apporté ce lundi des précisions sur la mesure sanitaire

Face au Covid-19, le canton veut clarifier certains points sur le port du masque. (Photo : ldd). Face au Covid-19, le canton veut clarifier certains points sur le port du masque. (Photo : ldd).

Depuis le lundi 6 juillet, le Gouvernement jurassien a rendu obligatoire le port du masque dans tous les commerces et les magasins du canton. Cette obligation est valable pour une durée de 2 mois, soit jusqu’au 6 septembre, et concerne les personnes de plus de 12 ans. La mesure sanitaire a été largement respectée par les Jurassiens au cours des derniers jours. Pour continuer sur cette voie, le canton apporte ce lundi des précisions sur le port du masque :

  • L’obligation de porter les masques s’applique à tous les magasins et commerces, quelle que soit leur taille.
  • Sont exclues de cette obligation les entreprises de services telles que les assurances, les banques, etc. Ces entreprises doivent cependant disposer d’un plan de protection et doivent l’appliquer strictement.
  • La mesure ne s’applique pas aux établissements publics (restaurants, bars, discothèques). Le plan de protection de Gastrosuisse doit être strictement appliqué. Le port du masque est fortement recommandé au personnel.

  • Dans les entreprises «mixtes» dans lesquelles certaines activités sont dévolues à la vente avec contact avec le client, il faut appliquer les principes suivants : pas de masque dans les zones protégées telles que les ateliers, bureaux et autres zones derrière un plexiglas. Le masque est cependant de rigueur lors de contacts directs avec la clientèle. C’est le cas par exemple du contact d’un garagiste expliquant à son client le fonctionnement de son véhicule, p. ex. dans l’habitacle de la voiture (distanciation de 1,5 m non respectée durant cette activité).

  • Pour les commerces dans lesquels le personnel est protégé d’un contact proche avec la clientèle à l’aide d’un plexiglas (ex: personnel de caisse d’un grand magasin, vendeur/vendeuse dans une boulangerie, etc.), le port du masque par le personnel durant cette activité n’est pas nécessaire. Par contre, en cas de déplacement dans la zone commerciale, le port du masque est indispensable.

  • Le port d’une visière n’est pas recommandé par l’OFSP. L’inspectorat du travail le tolère. La visière n’est pas adéquate (sans masque) dans le milieu des soins, ni pour les personnes présentant des symptômes. /comm-sab


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus