Elle donne une deuxième vie aux monuments de la région

La restauratrice d’art Amalita Bruthus a récemment reçu le Prix des métiers d’art et patrimoine ...
Elle donne une deuxième vie aux monuments de la région

La restauratrice d’art Amalita Bruthus a récemment reçu le Prix des métiers d’art et patrimoine pour sa réfection de la fontaine du Sauvage de Delémont

Amalita Bruthus a restauré plusieurs fontaines de la vielle ville de Delémont, et travaille actuellement sur les façades du café de l'Espagne. Amalita Bruthus a restauré plusieurs fontaines de la vielle ville de Delémont, et travaille actuellement sur les façades du café de l'Espagne.

Son métier, c’est sauvegarder le patrimoine historique des dégâts du temps. Amalita Bruthus est conservatrice-restauratrice d’art établie à Porrentruy. C’est elle derrière la rénovation de plusieurs monuments emblématiques de la région, dont certaines fontaines de la vieille ville de Delémont.

Amalita Bruthus : « Ce sont des sculptures monumentales mais qui sont très fragiles »

La restauratrice travaille actuellement sur un autre projet. Elle est chargée de la réfection des façades du café de l’Espagne au cœur de la capitale. L’époque est différente, tout comme la fonction de ces fresques qui étaient avant tout publicitaires.

Le café de l'Espagne à Delémont est paré de plusieurs fresques publicitaires du début du siècle dernier. Le café de l'Espagne à Delémont est paré de plusieurs fresques publicitaires du début du siècle dernier.

Amalita Bruthus a reçu cette année le 1er Prix des métiers d’art et patrimoine, une récompense nationale dotée de 10'000 francs. Mais plus que l’argent, c’est la reconnaissance de son métier qui la réjouit.

« Derrière [ce métier] il y a toute une démarche, tout une étude »

/vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus