Le passeport-vacances de Delémont a trouvé son public

Ce sont quelques 110 activités qui sont proposées aux enfants de 6 à 16 ans. Elles ont été ...
Le passeport-vacances de Delémont a trouvé son public

Les activités proposées, au nombre de 110, ont été réduites d’environ un tiers cette année en raison du coronavirus

Jonas Erzer donne les instructions aux petits aventuriers. Jonas Erzer donne les instructions aux petits aventuriers.

Accrobranche, cours de cuisine ou origami, le passeport-vacances de Delémont a débuté ce lundi. Au menu, ce sont quelques 110 activités qui sont proposées aux enfants âgés de 6 à 16 ans. Elles ont été réduites d’environ un tiers cette année en raison du coronavirus. Malgré le contexte sanitaire particulier, ce sont tout de même 590 enfants qui prendront part au programme, contre 700 généralement les autres années, souligne Yves Noirjean, responsable du Centre Culturel Régional de Delémont (CCRD).

« Les parents ont inscrit leurs enfants en masse, beaucoup plus que ce qu’on croyait »

Il ajoute que certaines activités n’ont  rencontré aucun succès cette année en raison de la situation sanitaire. C’est le cas par exemple de la visite du zoo de Crémines. En plus du respect des normes d’hygiène, Yves Noirjean explique que les organisateurs ont tenté d’éviter de mettre sur pied des activités nécessitant un déplacement en transport public. /ech


« C’est un passeport-vacances un peu différent des autres années »

Reportage lors de Koh Jura Lanta


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus