Période creuse pour la BSG

La Société Navigation Lac de Bienne se voit contrainte de supprimer une partie de ses courses ...
Période creuse pour la BSG

La Société Navigation Lac de Bienne se voit contrainte de supprimer une partie de ses courses en raison d’une baisse de fréquentation liée au Covid-19

Les courses de la BSG seront réduites durant un certain temps (photo : www.lacdebienne.ch). Les courses de la BSG seront réduites durant un certain temps (photo : www.lacdebienne.ch).

Près d’un million de francs de perte cette année pour la Société Navigation Lac de Bienne (BSG). C’est le chiffre avancé par le directeur d’exploitation Thomas Mühlethaler dans un communiqué paru lundi. Environ 500 clients par jour manquent à l’appel par rapport à l’an dernier. D’après la BSG, le fait de devoir porter un masque sur le navire pose problème à une grande partie de la clientèle, surtout pour les trajets qui durent près de 3h.

Pour limiter la casse, la société a donc supprimé presque 25% de ses courses. Par exemple, celles de l’après-midi sur l’Aar entre Bienne et Soleure ainsi que la croisière sur le lac de Bienne le dimanche soir ont été annulées.

La BSG précise également qu’elle soutient la demande en cours auprès de la Confédération qui vise à obtenir un dédommagement pour cette année. Actuellement, aucune subvention d’exploitation du secteur publique ne lui est attribuée. Les employés resteront donc au chômage partiel pour le moment.

L’horaire adapté sera mis en vigueur dès le 11 août. Toutes les informations sont à retrouver ici. /lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus