Covid-19 : déjà 625'000 francs versés pour la culture jurassienne

Le canton du Jura dresse un premier bilan des soutiens financiers accordés aux acteurs et institutions ...
Covid-19 : déjà 625'000 francs versés pour la culture jurassienne

Le canton du Jura dresse un premier bilan des soutiens financiers accordés aux acteurs et institutions du secteur durant la crise sanitaire

La moitié des demandes d'aide financière provient du domaine des arts de la scène (archive d'ullustration). La moitié des demandes d'aide financière provient du domaine des arts de la scène (archive d'ullustration).

L’Etat jurassien est au chevet des acteurs et institutions culturels. Il a dressé ce mardi un premier bilan des soutiens financiers apportés au secteur pour atténuer les effets de la crise du coronavirus. Depuis début avril, le canton a octroyé 625'000 francs d’indemnisations, dont la moitié à la charge de la Confédération. L’enveloppe globale d’aide comprend 2,3 millions.

Durement touchée par la crise sanitaire, la culture jurassienne a bénéficié à ce jour de soutiens pour un montant moyen de 14'000 francs par dossier. L’Office de la culture a reçu jusqu’à présent 67 demandes d’indemnisation, dont la moitié concerne le domaine des arts de la scène. Un tiers d’entre elles proviennent d’indépendants, les autres d’entreprises culturelles. D’autres demandes – comme celle du Chant du Gros qui a été récemment annulé – sont toujours pendantes. Obtenir un soutien financier reste encore possible jusqu’au 20 septembre, en englobant les pertes pour des projets annulés jusqu’au 31 octobre. Le site à consulter : www.jura.ch/culturecovid.


L’UP reçoit une aide grâce au Fonds de solidarité

Le Gouvernement jurassien a aussi présenté les autres mesures qu’il a prises pour soutenir la culture. Il a décidé de maintenir les subventions 2020 aux institutions culturelles malgré l’arrêt des activités. Il a également décidé de maintenir les aides financières aux projets annulés de moins de 3'000 francs. L’exécutif cantonal gère par ailleurs le Fonds de solidarité créé par des dons privés, qui permet d’aider les institutions qui ne seraient pas éligibles aux indemnisations Covid. Il a ainsi versé près de 43'000 francs à l’Université populaire jurassienne. /comm-rch

Entretien avec Christine Salvadé (cheffe de l'Office jurassien de la Culture)


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus