Le Gouvernement se mouille dans le dossier de la piscine de Porrentruy

Il a informé les autorités bruntrutaines que la décision de limiter l’accès aux résidents suisses ...
Le Gouvernement se mouille dans le dossier de la piscine de Porrentruy

Il a informé les autorités bruntrutaines que la décision de limiter l’accès aux résidents suisses était juridiquement discutable et ne pouvait pas être envisagée dans la durée

Le Gouvernement jurassien s'exprime sur l'épineux débat de la piscine de Porrentruy. (Photo : archives). Le Gouvernement jurassien s'exprime sur l'épineux débat de la piscine de Porrentruy. (Photo : archives).

Le Gouvernement jurassien se positionne concernant la piscine de Porrentruy. Une rencontre s’est tenue dernièrement entre les représentants de la Municipalité bruntrutaine et le Canton. La décision limitant l’accès aux résidents helvétiques a été au centre des échanges. L’Etat a informé la commune que cette mesure urgente, prise dans une situation de crise, était juridiquement discutable et ne pouvait pas être envisagée dans la durée. Le Gouvernement reconnaît le contexte difficile auquel les autorités de Porrentruy font face pour assurer la sécurité et la convivialité à la piscine. La ministre en charge des communes Rosalie Beuret a, toutefois, rappelé la nécessité de mettre en place des solutions durables pour éviter des mesures restrictives concernant l’accès à l’infrastructure. Ces dernières s’avèrent, en effet, problématiques au regard du droit supérieur, en particulier sous l’angle de la proportionnalité, selon l’analyse juridique menée par l’Etat. L’allégement des restrictions en faveur des travailleurs frontaliers décidé lundi est un premier pas dans la bonne direction. Le Conseil municipal et l’Exécutif cantonal se sont accordés sur l’objectif conjoint d’un retour à la normale pour la saison 2021. Le Gouvernement, en sa qualité d’autorité de haute surveillance, y sera attentif. /comm-emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus