Quand racisme, emploi et discriminations s’entremêlent

La Semaine jurassienne d’actions contre le racisme traite cette année du thème de l’employabilité ...
Quand racisme, emploi et discriminations s’entremêlent

La Semaine jurassienne d’actions contre le racisme traite cette année du thème de l’employabilité et des freins à l’embauche

La ministre de l’intérieur Nathalie Barthoulot (à gauche) et la déléguée à l’intégration des étrangers et à la lutte contre le racisme Nicole Bart posent au milieu de l’exposition itinérante. La ministre de l’intérieur Nathalie Barthoulot (à gauche) et la déléguée à l’intégration des étrangers et à la lutte contre le racisme Nicole Bart posent au milieu de l’exposition itinérante.

Une problématique difficile à évaluer sert de cadre à la Semaine jurassienne d’actions contre le racisme. La manifestation a pour thème l’employabilité des personnes issues de l’immigration. Elle devait initialement se tenir en mars mais elle a été décalée à septembre en raison du coronavirus. La Semaine jurassienne d’actions contre le racisme se décline en trois temps forts. Le premier se présente sous la forme d’une exposition itinérante mise sur pied dans plusieurs institutions de formation. Le deuxième s’articule autour d’une conférence et d’une table ronde qui auront lieu le 1er septembre à StrateJ, à Delémont. La sociologue Rosita Fibbi parlera des discriminations dans l’accès à l’emploi des jeunes d’origine immigrée en Suisse. Quant au dernier axe, il consiste en la publication de deux brochures de sensibilisation, une pour les personnes issues de l’immigration et l’autre pour les employeurs.

La déléguée à l’intégration des étrangers et à la lutte contre le racisme, Nicole Bart, explique pourquoi le thème de l’emploi a été choisi :

L’entrée est libre pour la conférence du 1er septembre mais le nombre de places est limité. Toutes les informations sont disponibles ici. /comm-fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus