Le bruit mais sans la fête, ou presque

Les coups de canon symboliques qui annoncent le début de la braderie de Porrentruy ont bien ...
Le bruit mais sans la fête, ou presque

Les coups de canon symboliques qui annoncent le début de la braderie de Porrentruy ont bien été tirés vendredi matin, mais la fête n'aura pas lieu. Du moins pas dans sa forme habituelle, puisqu'une solderie d'été se tiendra samedi dans la vieille ville

C'est le président du comité de la braderie, Eric Pineau, qui a allumé la première des trois mèches vendredi matin. C'est le président du comité de la braderie, Eric Pineau, qui a allumé la première des trois mèches vendredi matin.

C’est une journée un peu particulière qui plane au-dessus de Porrentruy. Ce 29 août aurait dû marquer le début de la braderie. Mais l’édition 2020 de la manifestation a été annulée en raison de la pandémie de coronavirus. Pourtant, à 9h tapantes c’est un bruit familier qui a raisonné dans le ciel bruntrutain.

Les trois coups de canon symboliques ont été tirés ce matin depuis l’esplanade du château de Porrentruy. L’intégralité du comité de la Braderie était présente, mais l’heure n’était pas aux réjouissances. Puisque la fête n’aura pas lieu. Mais pour le président du comité, Eric Pineau, il ne s’agissait pas de remuer le couteau dans la plaie :

Eric Pineau :

Une alternative pour les commerces de la ville

Mais avant 2022, les commerçants de Porrentruy auront une chance de rattraper un peu le manque à gagner. Une solderie d’été est mise sur pied sur samedi dans le centre ancien du chef lieu ajoulot. Elle se tiendra de 9h à 18h. Il s'agit d'une initiative de la commune de Porrentruy et de l'Union du Commerce d'Ajoie et du Clos du Doubs (UCA).  Des bancs de foire seront mis à la disposition des commerçants et artisans gratuitement. Ils seront notamment installés le long de la rue du 23 juin. Pour l'occasion, et sur demande de l'UCA, le parcours des bus sera modifié, afin qu'ils ne passent pas par les artères principales du centre ancien. 

Vendredi matin, environ 35 inscriptions étaient enregistrées. Ce qui témoigne de l'intérêt des commerçants, selon le président de l’union des commerçants d’Ajoie, Thomas Schaffter :

Thomas Schaffter :

/tna


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus