Masques et commerces cohabitent dans le Jura

Les représentants des associations de commerçants dans le canton du Jura disent comprendre ...
Masques et commerces cohabitent dans le Jura

Les représentants des associations de commerçants dans le canton du Jura disent comprendre la prolongation de l’obligation de porter un masque tout en évoquant une contrainte, voire un frein, aux affaires

Le masque va rester l'outil indispensable dans les commerces jurassiens jusqu'au 6 décembre (Photo : ldd). Le masque va rester l'outil indispensable dans les commerces jurassiens jusqu'au 6 décembre (Photo : ldd).

Les commerçants jurassiens vont devoir composer encore plusieurs mois avec le port du masque obligatoire. Le Gouvernement jurassien a annoncé récemment que la mesure était prolongée jusqu’au 6 décembre prochain pour prévenir les risques liés au coronavirus. La disposition qui concerne les personnes de plus de 12 ans avait été mise en place début juillet. La poursuite de la mesure est accueillie avec compréhension par les commerçants jurassiens même si certains estiment que cela ne facilite pas les affaires. C’est le cas de Thomas Schaffter, président de l’Union du commerce d’Ajoie et du Clos-du-Doubs qui explique comment il accueille la nouvelle: 

Réaction similaire du côté du président de l’Union des commerçants delémontains. Laurent Lab estime que la responsabilité sanitaire doit prévaloir et que la décision du Gouvernement jurassien est adaptée à la situation. Le président de l’UCD se veut toutefois un brin plus nuancé sur l’impact du port du masque sur le climat des affaires :

A noter encore que le Gouvernement jurassien recommande également le port du masque dans les entreprises lorsque les autres mesures de protection ne sont pas applicables ou optimales. /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus